Chercher in Nomôdos

Chargement...

9 janv. 2013

C. M. Herrera, A. Le Pillouer (dir.), "Comment écrit-on l'histoire constitutionnelle?," Kimé, 2012

Information transmise par A. Mergey:
Carlos Miguel Herrera et  Arnaud Le Pillouer (dir.)
Comment écrit-on l'histoire constitutionnelle?

Paris, Kimé (Nomos & Normes), 2012, 200 p., ISBN:978-2-84174-606-4, 21€ 
Présentation éditeur
Si l’intérêt pour l’histoire constitutionnelle occupe une place particulière en France, le débat sur sa méthodologie semble, en revanche, accuser quelques retards par rapport à d’autres cultures juridiques européennes. Ce livre a pour ambition d’examiner la question de la méthodologie de l’histoire constitutionnelle. Il s’agit moins de parvenir à identifier une bonne méthodologie (entreprise aussi dérisoire que vaine), que de comparer les expériences méthodologiques de plusieurs chercheurs – s’étant spécialisés dans cette matière, mais venant en tout cas d’horizons théoriques, géographiques, et même générationnels divers. Il nous a en effet semblé qu’une telle confrontation pourrait donner lieu à de fructueuses discussions relativement aux enjeux contemporains de l’histoire constitutionnelle.

Auteurs
  • Denis Baranger, professeur à l’Université Panthéon-Assas (Paris II), membre de l’Institut Universitaire de France.
  • Pietro Costa, professeur à l’Università degli Studi di Firenze.
  • Jon Elster, professeur émérite au Collège de France, professeur à Columbia University.
  • Carlos Miguel Herrera, professeur à l’Université de Cergy-Pontoise, membre honoraire de l’Institut universitaire de France.
  • Jacky Hummel, professeur à l’Univesité de Rennes 2.
  • Arnaud Le Pillouer, maître de conférences à l’Université de Cergy-Pontoise.
  • François Saint Bonnet, professeur à l’Université Panthéon-Assas, Paris II.
  • Michel Troper, professeur émerite à l’Université de Paris Ouest (Nanterre-La Défense), membre honoraire de l’Institut universitaire de France.
  • Joaquín Varela Suanzes-Carpegna, professeur à l’Universidad de Oviedo.